hashtag-conseils-erreurs 5 erreurs de hashtag courantes à éviter

Malgré les rumeurs selon lesquelles Twitter changerait la façon dont fonctionnent les hashtags, ces derniers continuent d’être l’une des caractéristiques de base du réseau. Pour les entreprises néanmoins, le hashtag est particulièrement frustrant à mettre en œuvre. Ces derniers peuvent améliorer la portée de votre contenu et le rendre visible auprès d’une bonne audience. Ils peuvent vous aider à promouvoir un évènement, la vente d’un produit ou encore à augmenter l’audience d’un programme TV. Voici les 6 erreurs les plus couramment commises par les entreprises.

#1 Les rechercher abusivement

Parce que les hashtags peuvent être créés et utilisés par n’importe qui, il est important d’avoir quelques éléments en tête lorsque vous vous lancez dans la création de l’un d’eux. Tout d’abord, il est nécessaire de vérifier si votre idée d’hashtag est utilisée par un autre groupe et, si oui, si vous souhaitez participer à cette conversation existante.
Lorsque vous réalisez un brainstroming pour la création d’un nouvel hashtag avec votre agence social media, prenez quelques secondes pour réaliser une recherche sur Twitter. Vous verrez rapidement s’il est déjà en cours d’utilisation et s’il est populaire. A vous ensuite de participer ou de prendre un nouveau départ !

#2 Trop longs et trop laids

#cecinestpasunhashtagattirant ! L’objectif n’est pas de donner mal à la tête aux socionautes. Notez que les meilleurs hashtags sont courts et doux et résument parfaitement le sujet ou la thématique. Ils doivent être rapidement lu et compris tout en étant attrayants visuellement. Prenez quelques minutes afin de développer un hashtag accrocheur, court et qui transmet l’essence de votre message.

#3 Utiliser des espaces entre les mots

#Ceci n’est pas un hashtag… #laoui
Rappelez vous que le hashtags ne fonctionnera que si les caractères sont « collés », sans espace en suivant le symbole « # ». Dès lors, si vous insérez des espaces entre les mots, seul celui après le symbole sera prit en compte.

#4 Les rendre difficile à comprendre

Les abréviations ou expressions en argot ne sont pas idéales pour construire un hashtag performant, à moins d’être déjà prescripteur sur Twitter et suivi par une communauté susceptible de comprendre. Néanmoins, il est préférable de ne pas prendre de risque, utilisez un hashtag simple afin que même les internautes qui ne connaissent pas votre entreprise s’y retrouve et le mémorise.

#5 Utiliser trop de hashtags dans un tweet

Ce n’est pas parce que vous aurez un tweet bourré de hashtags qu’il sera plus lu. Au contraire, votre hashtag défilera sous les yeux des internautes mais sera difficile à lire et à comprendre. Vous l’aurez donc compris, le qualitatif domine sur le quantitatif. Il est préférable d’inclure un ou deux hashtags par tweet que de rendre fou toute une communauté parce que vous essayer de cibler trop d’internautes avec des hashtags par millier.

(Visited 485 times, 1 visits today)