flat-design 7 conseils de Brand Content à appliquer sur YouTube
10 ans après son lancement, il est temps que les annonceurs et agences réseaux sociaux mesurent l’importance de ce que YouTube a à offrir. La vidéo en ligne remplace petit à petit la télévision dans le cœur des consommateurs et un nouvel environnement media se construit aujourd’hui. Les marques et annonceurs ont un rôle à jouer dans cet environnement. 7 insights à avoir en tête concernant une plateforme qui prend de plus en plus d’importance dans nos vies… et qui devra se faire une place dans la stratégie social média des marques. 

1# Choisir son format

Il existe 3 portes d’entrée possibles pour communiquer sur la plateforme vidéo. La première, la plus « publicitaire », est la vidéo pré-roll, une publicité diffusée avant le lancement d’une autre vidéo. Vient ensuite le partenariat, lorsqu’une marque se « lie » avec un créateur de contenu YouTube. Pour finir, la création en propre, c’est à dire le brand content, au sens le plus pur du terme. En bref, soit la marque propose du contenu propriétaire, soit elle co-construit son contenu avec un autre acteur du réseau, à la manière d’un sponsor.

2# Ne pas penser pub

Si les vidéos pré-roll performent de manière correcte, le but du jeu sur YouTube c’est de ne pas penser pub. D’abord, en se plaçant du coté de celui qui facilite la production de contenus originaux, plus que du coté du publicitaire. Sans le financement des annonceurs, ces contenus n’auraient jamais existé. Ensuite, en se rappelant que YouTube n’est pas un support de diffusion de ses pub TV « glossy » et travaillées, il faut savoir lâcher du lest et accepter que la qualité de production peut-être moins importante sur ce réseau.

3# Miser sur la sur-présence des millenials

Les « jeunes » ou millenials sont l’audience majoritaire de YouTube (on parle même de ‘GenC – Génération Youtube’ dans les bureaux de Google). Pour les annonceurs qui souhaitent parler aux jeunes, YouTube doit être pris en compte dans la stratégie social media. Mais encore, la plateforme permet de cibler des audiences de niche, à travers des YouTubers reconnus comme « voix » de certaines communautés.

4# Être pertinent et authentique

Comme toute stratégie de contenu digne de ce nom, l’annonceur doit adopter la pertinence et l’authenticité comme maîtres mots. La logique n’est pas à la publicité commerciale mais surtout à la proposition de contenu. La marque ou l’entreprise doit se poser les questions suivantes : pourquoi les gens seraient-ils intéressés ? Pourquoi quelqu’un voudrait-il regarder mon contenu ?

5# Penser régularité et fidélisation

La production régulière de contenus vidéos est primordiale pour se tailler une part du gâteau. L’annonceur doit mettre en place un calendrier éditorial qui prend en compte le temps de production, de montage et de promotion de la vidéo. Le but étant de couvrir au maximum le chemin de l’utilisateur : lui permettre de découvrir les contenus, de les regarder et l’encourager à revenir sur la page.

6# Recruter de nouveaux brand influencers

YouTube représente un vivier de potentiels ambassadeurs de marque. Les stars YouTube peuvent devenir co-créateurs de contenus, mais aussi ambassadeurs si la relation avec l’annonceur perdure. Ainsi, les « fans » de l’influenceur YouTube apprennent à connaitre la marque et ses produits à travers des contenus qu’ils consomment d’ores et déjà, produits par une personnalité de confiance.

7# Jouer le jeu de la promotion « cross-plateforme »

Enfin, l’important lorsque l’on se lance dans la production de contenu pour sa page YouTube, c’est d’en faire la promotion ! En effet, qui saura que l’annonceur a investi dans des productions originales s’il n’en parle pas. En relayant son contenu sur ses pages Facebook, Twitter ou autre, l’annonceur pourra multiplier les possibilités de vues de son contenu (notamment avec l’auto-play sur Facebook, le socionaute n’a même plus besoin de sortir de sa timeline).

(Visited 209 times, 1 visits today)