evolution-reseaux-sociaux1 Back to the future : les réseaux sociaux dans 20 ans

Plongez dans la machine à remonter le temps 2.0 : nous sommes en 2034, Paris Hilton a 53 ans et le mélange d’UV et de fond de teint lui a créé une seconde peau version botox futuriste. Les scientifiques, décontenancés, en perdent leurs éprouvettes.

Les réseaux sociaux comme nous les avons connus en 2014 ne seront plus jamais ce qu’ils ont été. Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat ou encore Pinterest se sont littéralement transformés. De fabuleuses nouvelles fonctionnalités sont apparues, créant l’hystérie chez leurs utilisateurs.

Géolocalisation quand tu nous tiens

La géolocalisation prend le pouvoir et va permettre aux utilisateurs de sniper tous leurs contacts lors de leurs discussions intellectuelles virtuelles. Une fonctionnalité que vous pourrez désactiver pour éviter toute crise nucléaire ou situation délicate. Plus rien ne vous arrivera par hasard. À vos risques et périls.

L’autre chouette évolution qui va métamorphoser vos anciennes et monotones discussions : communiquer avec vos amis via des hologrammes. Votre communauté sera à portée du (creux) de votre main ! Votre dernière acquisition shopping pourra enfin être soumise aux commentaires aguisés de votre bff… en évitant toutes contorsions devant Photobooth.

Transplanez vos fichiers

Fini Google Drive ou WeTransfer ! À présent, vous pourrez utiliser vos réseaux pour envoyer des photos, des vidéos coquines ou des gifs enflammés. Une petite touche de folie à vos communications, qui prennent une nouvelle dimension. À vous d’en faire bon usage.

La vie n’est plus un long fleuve tranquille

Pour finir, une innovation qui n’est pas la plus technologique en soit, mais au combien importante pour bon nombre d’entre vous ! Sur les réseaux sociaux comme Facebook, la subtile arrivée des boutons « J’aime pas » et même « Je m’en fous » ont été aperçus par les plus aguerris. Une innovation qui peut paraître légère mais qui ravira à coup sûr de nombreux internautes souhaitant donner leur avis tranché. Un exemple comme un autre : rebellez-vous enfin contre les posts des Milk (Mothers I’d like to kill), ces jeunes mères insupportables qui n’hésitent pas à polluer nos fils d’actus de détails insignifiants sur leur vie de mères parfaites.

L’évolution du social media reste un travail de tous les jours, que chaque usager accompagne par l’utilisation qu’il fait de ses plateformes. Un comportement observé à la loupe par Mark Z. et ses potes. À nous d’en juger tant qu’il en est encore temps, au risque d’en faire les frais plus tard.

Agence Ruche & Pollen

(Visited 680 times, 1 visits today)