revue-de-presse6 [Cas pratique] les réseaux sociaux et l’univers du journalisme

#edition #journalisme : breakings news

Les secteurs de l’édition et du journalisme ont aujourd’hui pour terrain de jeu le Web dans toute sa splendeur et notamment les réseaux sociaux. Insatiable sujet de société, le déclin de la presse écrite de ces dernières années a fait le succès des sites d’informations, des flux d’actualités et autres Konbini. Tous les journaux sont présents sur la Toile et déversent leurs actualités en temps réel sur les Places To Be : Facebook, Twitter ou encore Google +.

Les réseaux sociaux sont en quelques sortes la pierre philosophale de l’information, la vie après la mort de la Presse, une résurrection de l’actualité. Un support qui peut être autant qualitatif que vous lui en donnerez les moyens, n’en déplaira aux mauvaises langues. Le journalisme est un des premiers secteurs d’activité à avoir la légitimité et l’utilité d’une présence social media accrue. La facilité de circulation de l’information et, surtout, le partage sans modération avec les membres de sa communauté en font un outil incontournable pour communiquer auprès de ses lecteurs 2.0.

Des actualités qui se déplacent de manière instantanée, sans contrainte de frontières, de fuseaux horaires ou de coût financier. Elles se démarquent de celles des médias traditionnels par leurs variétés : les internautes échangent en quelques clics les contenus diffusés en fonction de leur centres d’intérêts. En effet, sur les réseaux sociaux, la typologie d’information n’est pas délimitée comme dans les médias traditionnels, où la segmentation s’avère être un facteur structurant du format.

La manière la plus efficace pour votre média de communiquer sur les réseaux sociaux passe au travers de la multiplication de vos canaux de diffusion. Votre stratégie digitale passe avant tout par cette multi-présence : on doit vous trouver partout. Profitez de l’inondation des milliers de Tweets envoyés chaque jour sur la plateforme pour vous faire votre place et vous positionner en tant que source d’information indispensable. En suivant l’exemple des médias les plus suivis comme @lemondefr @20Minutes ou @rue89, fidélisez vos abonnés pour agrandir votre communauté et élargir votre aura. L’avantage de la plateforme : les tweets peuvent être plus nombreux et votre présence plus accrue.

Facebook vous permet également de mettre en avant des contenus plus importants, illustrés de visuels ou de vidéos, et de construire votre page comme un vrai journal, avec des rendez-vous précis.

Pour un community management de pointe, voici nos 3 principaux conseils :

–       Soyez attractif : proposez un contenu exclusif, accessible uniquement à votre communauté de fans, et donnez ainsi aux utilisateurs Facebook une bonne raison de rejoindre votre communauté.

–       Relayez et viralisez : diffusez des actualités pertinentes pour gagner en visibilité et être relayé par votre communauté.

–       Influencez : Faîtes appel à des bloggeurs pour devenir les ambassadeurs de votre marque. Vous bénéficierez ainsi de leur visibilité et de leur influence.

Pour augmenter votre référencement, vous pouvez aussi publier vos posts sur Google + pour accentuer encore plus votre présence.

Le social media : l’alibi d’une publicité démultipliée

On n’en aura jamais autant parlé depuis ce début d’année 2014, les réseaux sociaux consolident leur stratégie publicitaire en proposant aux annonceurs de communiquer sur leur page  et ainsi d’être davantage visible auprès des internautes.

Démarrez une stratégie publicitaire pour attirer de nouveaux abonnés ! Le déploiement de votre image et de votre notoriété par la publicité vous permet d’augmenter considérablement la portée de vos contenus et ainsi vous affirmer sur les réseaux sociaux. Une campagne performante de recrutement de fans sur Facebook vous aidera à toucher de nouveaux lecteurs et ainsi de construire une communauté qualifiée autour de votre média.

(Visited 138 times, 1 visits today)