Comment adapter sa communication social media à une cible jeune ?

social-media-jeunes Comment adapter sa communication social media à une cible jeune ?

La génération Y, célèbre tranche de la population née entre 1980 et 2000, adopte des comportements totalement différents de la génération précédente, celle des écrans Windows, des microprocesseurs et des disques compact.

Une nouvelle génération qui est aujourd’hui privilégiée : nous avons accès à une quantité d’informations nettement plus importante, et donc à plus d’opportunités que les générations précédentes. Nous ne sommes désormais plus considérés comme de simples consommateurs, mais comme des « consom’acteurs » : les marques ne nous vendent pas des produits, mais tentent de nous séduire pour qu’on les choisissent. Une guerre sans précédent, où les pouvoirs se sont inversés. À nous les avis clients, les statuts incisifs et les regroupements de consommateurs mécontents.

Google nous ouvre les portes d’une productivité plus poussée, définit notre volonté de rechercher toujours plus d’informations. Un comportement nouveau, spontané et tourné vers le partage : nous envoyons les contenus qui nous intéressent à notre réseau, nous créons des contenus par nous-mêmes, nous adoptons des avis plus tranchés quant aux techniques de « push marketing » dont nous assaillent les marques. De nouvelles manières d’interagir avec notre environnement, aidé par un digital en plein boom. Les entreprises en prennent conscience et tentent de mieux s’adresser à nous, notamment sur le web. Mais dans cette période de matchs, comment faire un sans faute ?

Mieux comprendre leurs habitudes

De par leurs comportements sur les réseaux sociaux, les nouveaux usagers du web ont plus de chance d’entrer en interaction avec une marque. Si votre cible marketing fait partie de la génération Y, privilégiez le référencement social (SMO) en favorisant le partage de contenu via les réseaux sociaux, plutôt que le référencement sur les moteurs de recherche (SEO).

Adopter leurs croyances

La génération Y pense que la plupart des entreprises ne les comprennent pas et ne connaissent pas leurs vrais besoins. Les campagnes de marketing traditionnel, qui communiquent de la même manière avec tous les membres d’un même groupe sociodémographique, n’auront que peu d’impact sur une cible jeune. Il est préférable de segmenter davantage vos interlocuteurs, afin de personnaliser le plus possible l’expérience du consommateur avec votre marque.

Analyser leur comportement

Cinq membres de la génération Y sur six se connectent avec les entreprises qu’ils apprécient sur les réseaux sociaux. Il ne suffit donc plus d’avoir une seule page Facebook. Les jeunes consommateurs d’aujourd’hui recherchent avant tout à s’identifier aux marques qu’il suivent. Apprenez à développer une communication plus authentique et plus personnelle, qui leur parlera davantage en multipliant votre présence sur le Web. En effet, il s’agit d’être présent sur l’ensemble des réseaux sociaux tels que Twitter ou Instagram mais aussi Pinterest, LinkedIn ou encore Tumblr en fonction de votre cible et de la pertinence de vos contenus sur ces différentes plateformes.

Décrypter leurs motivations

Les jeunes se connectent avec une marque sur les réseaux sociaux pour deux raisons principales : bénéficier d’avantages et faire partie d’un univers commun. Une attitude plus matérialiste et opportuniste qu’auparavant, mais qui révèle de nouvelles opportunités. En effet, il s’agit de créer plus que de simples contenus et de recentrer sa stratégie autour de quelques opérations de ce type, telles que des jeux-concours sur Facebook par exemple. Il ne faut cependant pas délaisser l’univers de marque et offrir à ses fans une « destination » privilégiée, avec des actualités qui leur parle et les fait rêver, pour faire perdurer leur attention et leur réactivité.

Anticiper leurs attentes

54% des internautes de la nouvelle génération sont prêts à communiquer leurs informations personnelles si cela leur permet de bénéficier d’une expérience utilisateur avantageuse. N’hésitez pas à solliciter leurs données personnelles, sans pour autant en abuser. Prenez soin de les utiliser de manière pertinente pour instaurer une relation de confiance avec eux.

À savoir : près de deux générations Y sur trois utilisent plus de deux écrans par jour. Le smartphone près de 45 fois en une seule journée. À vous de jouer ! Les marques doivent désormais offrir à leurs utilisateurs une expérience et un cheminement « cross-canal » cohérent (entre le smartphone, la tablette, l’ordinateur, etc…) pour être présent sur tous les canaux de communication.

Un vrai challenge pour les marques d’aujourd’hui, qui doivent démultiplier leurs opérations marketing et adapter leur stratégie social media pour être présentes sur tous les supports de communication.