Instagram est devenue la plateforme de référence pour construire une image de marque et booster les ventes de ses produits. Les marques l’investissent de plus en plus et on observe une uniformisation et une homogénéisation de la communication sur ce réseau, qui tend à imposer ses références visuelles.

Cela a entrainé la prédominance de ce que l’on pourrait appeler le « format story » : un format court, snackable, et surtout vertical. Mais au-delà d’être un « format Instagram », ce format a de nombreux avantages.

#1 Un format adopté par de nombreuses plateformes

Le format vertical est devenu le format par excellence, notamment parce qu’il est celui de la story Instagram. Or, les stories ont un gros avantage par rapport au feed : elles sont vues volontairement par l’internaute, qui choisit de les visionner ou non, de les passer ou non, et de swiper ou non, là ou un visuel feed lui est « poussé » de manière algorithmique.

Il est donc particulièrement important non seulement de ne pas laisser de côté ce format lorsque vous établissez votre stratégie sociale ; voire même, en fonction de votre objectif, de l’investir de manière plus forte parfois que le feed.

Par ailleurs, Instagram étant devenu LE réseau par excellence, il a imposé ses formats à l’ensemble des autres réseaux.

Ainsi, sur Facebook, le format vertical est particulièrement mis en avant :
à la fois par l’algorithme, qui pousse plus fort les vidéos et contenus fixes produits en format vertical
à la fois parce que le format vertical est le seul à être « full screen » : il occupe tout l’écran mobile de l’internaute et permet donc une meilleure immersion dans le contenu et donc dans le propos de la marque.

#2 Un format mobile

Le format vertical a, on vient de le voir, un avantage notoire : le contenu occupe toute la largeur de l’écran lorsqu’il est visionné sur mobile.

Or, l’usage des réseaux sociaux se fait de plus en plus sur le téléphone portable : cette année encore, la part du mobile a ainsi augmenté pour représenter 48% du temps passé sur Internet.

D’où l’intérêt de penser mobile lorsque l’on crée un contenu, et donc de penser vertical ! D’autant plus que si vous soutenez votre publication via du média (ce que l’on recommande vivement), vous pourrez choisir de ne la pousser qu’aux utilisateurs de mobile. Double bénéfice donc.

#3 Un format adapté à la mise en avant de l’humain

Les réseaux sociaux permettent de mettre en place une stratégie de communication et publicitaire que l’on pourrait qualifier d’horizontale : plutôt que de pousser votre produit ou votre service à vos consommateurs, vous créez une vraie relation avec eux.

Ils vous permettent aussi, à la différence de la publicité traditionnelle, de mettre en avant à la fois vos équipes – via les photos et vidéos backstages par exemple – et vos consommateurs – notamment via les UGC (User Generated Content, les contenus produits par les internautes).

Or, le format vertical est communément appelé format portrait. C’est tout simple : il est plus facile de mettre en avant de l’humain en utilisant le format portrait !

Pourquoi ne pas prévoir alors des contenus « backstages » de vos shootings ou de la création de vos produits par vos équipes par exemple ? Ou des interviews de vos consommateurs à la sortie de l’une de vos boutiques ou après avoir dîné dans votre restaurant ? Tout est envisageable.

#4 Un format permettant mieux l’innovation

Le format vertical est, par essence, plus dynamique que le format horizontal. Là ou une composition horizontale donne au contenu une impression de stabilité, d’espace et de profondeur, un cadrage à la verticale confèrera une impression de force et de dynamisme. Les éléments en hauteur procurent une sensation de mouvement, l’oeil de promenant de bas en haut.

De plus, la story est le format le plus poussé par Instagram, et notamment en ce qui concerne les innovations, et ce qu’on appelle les « features » : ces petites fonctionnalités régulièrement inventées et proposées par la plateforme.

Une grande partie de l’innovation dans la communication sociale se fait donc aujourd’hui via la story : story interactive, sondages… Mais également filtres en réalité augmentée, disponibles depuis peu sur Instagram pour tous, internautes comme marques.

#5 Un format plus ROIste

La story (et donc le format vertical) est particulièrement adaptée pour encourager les ventes, notamment grâce au swipe-up que l’on peut intégrer dès lors que l’on a 10 000 abonnés ou quel que soit son nombre de followers si l’on sponsorise le contenu en média.

Le swipe-up est un geste très intuitif qui permet d’accéder très rapidement et simplement à la page produit de votre site s’il est e-shop, ou au store locator, et donc de booster de manière simple les ventes.

Toutes les raisons donc de développer des contenus verticaux !

sources :
https://www.numerama.com/business/459725-les-stories-dinstagram-comptent-500-millions-dutilisateurs-et-ecrasent-snapchat.html
https://www.blogdumoderateur.com/internet-reseaux-sociaux-2019/

Rejoignez notre club privé sur Telegram (GRATUIT) :
"Vous recevez : hack, astuces, actus, audit et conseils pour réussir sur les réseaux"
This is default text for notification bar