RPTwitPUB1 La publicité sur Twitter en évolution
Malgré un ralentissement de la croissance de sa base abonnés, Twitter continue sur sa lancée. Jusqu’à il y a 2 ans, la plateforme de micro-blogging ne faisait quasiment rien pour monétiser son audience. Aujourd’hui, Twitter fait face à la concurrence et met en place de plus en plus de services pour ses annonceurs. 


Une plateforme publicitaire différenciante

La plateforme publicitaire de Twitter lancée en 2014 en France, favorise l’engagement des fans plutôt que la diffusion d’un message à la masse. Elle permet de cibler très précisément des groupes spécifiques pour que l’annonceur se construise une audience de qualité et engagée. D’une part, l’annonceur sera quasiment « sûr » d’intéresser sa cible, d’autre part, il ne saturera pas les fils d’actualité avec ses publicités. Twitter pérennise ainsi son outil et évite les critiques : un réseau social qui ne marchande pas son audience (tout du moins, moins que les autres). On voit ainsi sur les tweets sponsorisés un engagement important, notamment autour de la vidéo, ce qui conduit à une bonne couverture médiatique pour l’annonceur.

Des évolutions à l’avantage des annonceurs

En plus des options de ciblage, des outils d’analytics et des Livres Blancs pour l’aide à la prise de décision, la plateforme a connu quelques évolutions. Twitter propose aujourd’hui deux Twitter Cards supplémentaires :
La promotion d’application mobile : les utilisateurs Twitter peuvent télécharger et installer une application en un clic. Un nouveau format publicitaire qui fait écho aux comportements des internautes qui passent 86% de leur temps sur les applications de leurs smartphones.
Les vidéos sponsorisées : en un, clic la vidéo passe en plein écran et il également possible d’intégrer des call-to-action dans celle-ci. Cette Card représente un gros avantage pour l’annonceur puisqu’elle fonctionne avec un Coût Par Visualisation (l’annonceur ne paie que lorsque le follower clique sur la vidéo). Une nouvelle fois, cette évolution suit la tendance en renvoyant à l’augmentation de la taille des écrans des smartphones, qui démocratisent de plus en plus la vidéo.

De nouvelles pistes pour monétiser l’audience

Twitter ne semble pas s’arrêter là et réfléchit notamment à des moyens de cibler l’audience « en sommeil ». En rendant ses tweets visibles en dehors du site, le réseau social espère accroître ses revenus publicitaires. L’enjeu pour Twitter est de diffuser les annonces des marques aux 500 millions d’utilisateurs qui ne se connectent pas. Pour cela, l’oiseau bleu c’est rapproché de Flipboard et Yahoo! (Yahoo!Japan uniquement), qui, dorénavant, feront apparaître dans leurs feeds les fameux « Promoted Tweets ». Les annonceurs pourront acheter une nouvelle forme de tweets sponsorisés à des sites tiers. Chaque publicité renvoyant vers le site de micro-blogging, les socionautes qui ne seraient pas encore inscrits seront fortement incités à le faire.

Avec deux nouvelles fonctionnalités – la promotion d’application et la vidéo – Twitter propose des formats publicitaires à forte plus-value pour les annonceurs. En suivant les évolutions des comportements et des appareils (PC, mobile, tablette) Twitter montre son désir de monétiser la plateforme de manière intelligente, en évitant les critiques de la part de ses abonnés.

(Visited 52 times, 1 visits today)