tumblr Tumblr : y être ou ne pas y être ?
En 2014, Tumblr était la plateforme social media ayant la plus forte croissance. Surtout connu pour être le support de GIFs délirants ou de posts à l’humour plutôt décalé, Tumblr s’essaie au marketing. En tentant de faire coïncider son audience d’artistes avec de nouvelles formes de campagne publicitaire, Tumblr prend une forme plus structurée. Encore peu établie en France, la plateforme peut constituer un outil pertinent pour les marques qui souhaitent consolider leur stratégie social media et se diriger vers la voie du brand content. 

Une plateforme de micro-blogging

Tumblr est une plateforme de micro-blogging appartenant à Yahoo depuis 2013. Le concept est simple, il repose sur les mêmes mécaniques que Twitter : s’abonner à un tumblelog sans que celui-ci ne vous suive nécessairement, l’utilisateur compose ainsi son fil d’actualité personnalisé. L’autre pan concerne la création de contenus, les socionautes peuvent publier des posts et modifier l’apparence de leur Tumblr simplement. Pour les annonceurs, à l’inverse de Facebook ou Twitter, Tumblr offre l’opportunité de proposer des textes longs, plus éditorialisés. La plateforme peut donc être une bonne solution pour se lancer dans une stratégie de brand content ou de « catalogue digital », le support étant une vitrine très qualitative pour les contenus. D’autres utilisent Tumblr pour mettre en valeur les contenus générés par leurs fans, l’outil étant un bon compromis entre le réseau social impersonnel et le blog officiel de marque. En matière de B2B, certaines marques proposent à leur audience de découvrir leurs projets innovants. Le réseau permet en effet de cibler les « makers », ceux qui s’intéressent aux processus de fabrication.

Une audience de niche

Le succès du réseau social repose sur des interactions simples entre les utilisateurs : le re-blog à la manière du RT sur Twitter. Malgré un manque de notoriété dans l’hexagone, avec tout de même 4,7 millions d’utilisateurs en France, Tumblr est en croissance constante. La plateforme attire une audience d’artistes ‘branchés’, qui proposent leurs créations ou sont en quête d’inspiration. Un deuxième bassin d’audience s’y retrouve également, les jeunes, avec plus de 70% d’utilisateurs entre 16 et 34 ans. Le réseau serait en passe de devenir le nouvel épicentre de l’internet viral et de la culture jeune. Sur Tumblr, il ne faut pas penser gros chiffres mais niche : si vos contenus engagent votre niche d’audience, le tour est joué.

Le Tumblr Creatrs

En février, Tumblr annonçait la création de sa solution publicitaire, le Creatrs Network, une « agence » crowdsourcée pour créer des contenus promotionnels en mettant en relation les 300 membres du pôle Creatrs avec des annonceurs. Cette solution fait écho à la manière dont les contenus créatifs digitaux sont aujourd’hui produits et consommés par les internautes. Avec la multiplication des media et technologies, l’attention des internautes devient l’enjeu majeur. Les annonceurs cherchent donc de nouvelles manières de faire émerger leurs contenus. Le Creatrs Network repose sur le concept de la publicité native. Les créatifs s’organisent en groupe chargé de construire une stratégie inédite et d’identifier le bassin d’audience le plus porteur. En fonction de la demande et de la spécificité du créatif choisi (artiste du GIF, photographe, illustrateur, vidéaste etc.) un post sponsorisé est créé puis diffusé sur Tumblr et des compagnies parentes appartenant au réseau Yahoo. Les coûts de ces créations originales sont moins importants que pour des publicités natives basiques grâce au crowdsourcing.

Encore faiblement installé en France, Tumblr peut néanmoins représenter une opportunité pour les annonceurs en quête d’une audience fortement engagée et proche de la marque. Comme toutes les plateformes de niche, la construction de la communauté passera par la production de contenus pertinents, des formats et une tonalité en accord avec l’audience. Des règles d’or que Tumblr lui même a pris en compte dans la création de son offre publicitaire.

(Visited 101 times, 1 visits today)