Il n’y a pas de mystères, c’est le format du moment. Google constate une augmentation de 20% du trafic sur les sites publicitaires qui ont fait confiance à la vidéo pour relayer leurs campagnes. De quoi inciter annonceurs et marketers à miser sur ce type de contenu majoritairement hébergé sur Youtube.

Mais encore faut-il savoir le promouvoir efficacement par le biais de la publicité sociale pour toucher le plus grand nombre. Toute agence réseaux sociaux en distingue 3 grandes catégories sur le réseau, chacune répondant à une logique, des objectifs et des intérêts spécifiques. Présentation.

La publicité instream

PRINCIPE ET FONCTIONNEMENT

Les publicités InStream fonctionnent sur le modèle d’une publicité télévisée traditionnelle qui s’insère en préambule de votre programme favori. Le lancement des vidéos YouTube payantes est ainsi souvent précédé d’un clip publicitaire.

Le mode de fonctionnement a évolué avec le temps. Désormais, les youtubers sont obligés de visionner les 5 premières secondes de votre vidéo avant de se voir offrir le choix de la passer ou de continuer à la visionner. S’ils décident de regarder au moins 30 secondes de votre publicité, vous payerez à ce moment-là le coût d’un visionnage.

Un autre format d’Instream renvoie à des clips de 20 secondes dont l’internaute ne peut passer le visionnage. Le coût est alors automatiquement débité.

LES IMPERATIFS

Pour revenir au format le plus courant, qui peut-être éconduit au bout de 5 secondes, il est important d’adopter une stratégie efficace pour gagner l’engagement du youtuber

L’émotion immédiate : ce n’est pas le festival de Cannes, il n’y aura pas de montée en puissance saluée. Les 5 premières secondes, qui constituent ce moment où la personne déterminera si elle souhaite poursuivre son visionnage ou non, sont les plus importantes et doivent être les plus convaincantes.

La concision : l’internaute est une créature qui ne peut se définir par une patience à toute épreuve. Analytics est formel : 80% de l’audimat chute après 60 secondes de vidéo. Les formats courts, de moins d’une minute sont ainsi à privilégier.

Le Call-to action : l’indispensable atout qui permet d’optimiser son taux de conversion. Une fois la vidéo visionnée, l’internaute est dans l’ambiance et devient plus enclin à être guidé. Il suffit de lui indiquer la marche à suivre tout en lui laissant suffisamment de temps pour cliquer.

La publicité indisplay

PRINCIPE ET FONCTIONNEMENT

Les publicités InDisplay renvoient à l’aperçu apparaissant sur la droite de l’écran, au niveau de la section de vidéos suggérées. Ce format est accompagné d’un texte qu’il est important d’exploiter. Les InDisplay ads sont un bon moyen de promouvoir son contenu à condition d’en optimiser l’utilisation.

Le paiement de la vidéo fonctionne sur le principe du coût-par-vue : l’internaute clique sur le lien et visionne la vidéo.

LES GOOD PRACTICES

Une structure attractive : la vignette de suggestion doit susciter le désir, la curiosité, la motivation ou toute autre émotion qui conduira le youtuber a cliquer sur la vidéo. Le texte et l’image doivent ainsi être soigneusement déterminés et pensés l’un en fonction de l’autre pour un rendu intéressant, créatif et, donc, engageant.

Le call-to-action : idem que pour l’instream ad, il est indispensable de placer des boutons CAT en fin de vidéo pour rediriger l’individu sur un site ou l’inviter à s’inscrire à la chaîne de l’annonceur.

La redirection : ne pas s’en tenir à un vidéo mais conduire l’internaute vers d’autres éléments de votre brandcontent (vidéo, plateforme digitale, landing page…) en utilisant ce canal. La publicité doit ainsi être l’occasion de disséminer de multiples liens incitatifs à poursuivre le parcours avec votre marque.

La publicité insearch

PRINCIPE ET FONCTIONNEMENT

Les publicités InSearch sont celles qui apparaissent dans les résultats de recherche YouTube suite à l’entrée des mots-clés. Elles viennent s’intercaler entre les vidéos qui remontent grâce à leur référencement naturel.

Le fonctionnement n’est pas éloigné de celui de Google Adwords et toute autre publicité payante sur les moteurs de recherche. Vous pouvez insérer un titre de 25 caractères maximum ainsi qu’une description plus longue (35 caractères par ligne) dans votre publicité Insearch

Le mode de paiement est identique à celui des Indisplay Ads : la somme est débitée au moment où le youtuber clique sur la vidéo et en prend connaissance.

GOOD PRACTICES

Etant très proches des publicités InDisplay dans leur fonctionnement, il est important de suivre les même bonnes pratiques pour l’Insearch : travailler la forme de l’annonce pour la rendre attractive, insérer des call-to-action permettant d’engager l’internaute tout en répondanr à vos KPIs et le rediriger vers d’autres supports pour continuer à travailler votre préférence de marque.
Les 3 formats occupent des espaces publicitaires variés qui répondent à des logiques différentes

Correctement utilisées, ces publicités optimiseront la visibilité de vos vidéo sur la principale plateforme de partage de ce type de contenu. Généralement coûteuses, elles sauront rentabiliser les investissements par l’engagement très élevé qu’elles génèrent.

 

(Visited 794 times, 1 visits today)