L’un des principaux objectifs d’une marque est la notoriété. Se faire connaître, faire du bruit autour de sa marque et faire entendre son positionnement à la bonne cible pour, à terme, travailler l’augmentation de ses ventes. Mais le boost de notoriété ne se fait pas (uniquement) via la communication fil rouge sur le social media ; il est nécessaire d’imaginer une activation qui permette de faire du bruit et de générer du earned média et des retombées presse. Voici quelques tips.

#1 Penser que le social n’est pas une histoire de plateforme

Aujourd’hui, tout est social. Une bonne campagne de notoriété sera une campagne virale, donc relayée en social media. Ne vous limitez donc pas lorsque vous pensez à faire une activation à des posts sur les réseaux sociaux, ou à du média.

Pensez plus large : un print impactant et drôle, de l’affichage sauvage, du street marketing, une activation en réalité augmentée… L’important est de bien garder en tête que notoriété veut dire se faire connaître. Et pour se faire connaître, il faut faire parler de soi. Peu importe le support sur lequel on le fait.

Ne vous restreignez donc pas lorsque vous imaginez votre activation, mais gardez en tête son potentiel viral. C’est ça qui augmentera sa portée organique et fera son succès.

#2 Connaître sa cible

Se faire connaître, c’est une chose. Mais l’important est de se faire connaître auprès des bonnes personnes. Identifiez donc bien votre cible au préalable, et n’hésitez pas à faire des choix sélectifs. Il vaut mieux aller parler dans un premier temps à un coeur de cible très restreint, qui vous connaîtra du coup très bien et créera une vraie relation de love brand avec votre marque, et élargir dans un second temps via une deuxième activation plus large.

Vous optimiserez ainsi le coût de l’activation : vous parlerez à moins de gens, mais mieux, et de manière plus efficace. C’est bien souvent préférable à une activation trop large qui finit par donner des résultats moins qualifiés.

Une fois votre cible identifiée et définie, il s’agit également de bien la connaître. Quels sont ses relais d’opinion ? Quels média suit-elle ? Car une activation de notoriété a également pour objectif de générer des retombées presse. Et là encore, ces résultats doivent être pertinents et corrélés à votre cible : inutile d’avoir des articles dans Elle magazine si vous ciblez les hommes de 20 ans par exemple !

#3 Penser à l’influence

Difficile d’y échapper aujourd’hui, l’influence est un excellent relai d’activation et permet de générer encore plus de portée, et donc plus de notoriété.

Après avoir identifié votre cible, définissez les influenceurs qu’elle suit ; ceux-ci devront être pris en compte comme partie intégrante de votre activation. Il ne s’agit donc pas là de les utiliser comme de simples porte-paroles ou relais médiatiques, mais bien de les intégrer à la mécanique créative de votre activation.

Cela permettra en effet de co-créer l’activation avec eux et de compter sur leurs conseils ; ce sont eux qui connaissent le mieux leurs communautés, qui correspondent à votre cible ! Cela jouera également sur la réussite du « coup » de notoriété : intégrer l’influence de manière créative rendra votre activation encore plus unique et donc, potentiellement bien plus visible.

#4 Intégrer votre communauté

Vous souhaitez booster votre notoriété : cela veut dire que la portée de votre activation doit être la plus importante possible. L’objectif est donc de générer des UGC (User Generated Content, le contenu créer par les internautes eux-mêmes).

Pensez donc à votre communauté comme faisant partie intégrante de votre activation : imaginez une mécanique qui génère de l’UGC, pensez à des choses instagrammables, faites du productising qui se garde chez soi… Tout ce qui peut encourager la communauté à être elle-même un relai d’influence.

Et n’oubliez pas non plus de la rewarder ! Après tout, l’objectif est aussi, dans un deuxième temps, de créer une relation pérenne avec les internautes. Intégrez donc des jeux concours ou des lots, remerciez-les s’ils parlent de vous sur les réseaux sociaux, mettez-les en avant, imaginez des shootings de vos consommateurs, un évent auquel ils auraient accès, un pop-up store avec des codes promos… Tout est envisageable, du moment que votre communauté se sent investie !

Rejoignez notre club privé sur Telegram (GRATUIT) :
"Vous recevez : hack, astuces, actus, audit et conseils pour réussir sur les réseaux"
This is default text for notification bar